pierre gaucher


sculptures

        silhouettes
        objets de réflexion
        jeux de lettres
        rue Victor Hugo
        la culture de l'oubli
        tôles écrites
        commandes privées
        l'hallucination
        la porte ouverte
        mes douleurs
        cuits au four
        cercles écrasés
        petites sculptures
        trophées
        commandes publiques
        archives

ferronneries


papiers rouillés


écrits au marteau




à l'atelier

mon musée

parcours

cv

actualités

contact

la culture de l'oubli

acier doux découpé au laser. réalisation Escasteel, sculpteur pierre gaucher. 2011.

Médiathèque de Truchtersheim. Commande du CEAAC et de la communauté de communes du Kochersberg.






























Tout ce qu’on dit, tout ce qu’on écrit n’a finalement aucune importance, nous ne faisons tout simplement que lutter contre l’effacement car nous ne pouvons pas admettre que le combat soit perdu d’avance, nous cultivons ainsi une compréhension du monde pour faire joli et qui nous empêche de voir le vide infini de notre connaissance, en fait, toute notre culture est une culture de l’oubli : nous apprenons à nous souvenir de mille choses inutiles pour mieux oublier l’essentiel.



retour haut de page